Championnat suisse par équipes: 5ème ronde

Dernière ronde avant la pause estivale ... bien méritée de notre envoyé spécial Igor!

Amateurs I sauve l’honneur pour cette 5ème ronde…

1ère ligue, groupe ouest

Amateurs I

Thun I

5–3

(moy 2106)

(moy 2009)

 

Bonjour les Amateurs,

Après 3 défaites consécutives, Amateurs I a renoué avec le succès en s'imposant contre une forte équipe de Thoune sur le score de 5-3.

Nos amis bernois ont dû faire le déplacement avec un joueur très faible pour ce niveau, ce qui nous donnait presque un point d'avance dès le départ. Cependant, la moyenne elo de Thoune s'élevant à 2094 sur les 7 premiers échiquiers et vu toutes les misères que nous avions connues cette année, la victoire était loin d'être acquise pour notre magnifique équipe (moyenne 2106, la plus forte depuis longtemps).

Comme prévu, le jeune pousse adverse affrontant notre "polish veteran", son sort fut très vite réglé, ses pions et ses pièces disparaissant les uns après les autres. N'ayant pas envie de terminer trop rapidement sa partie, il dut subir un interminable supplice administré par un Piotr tout sourire. L'après-midi s'annonçant encore longue pour ce junior et notre bibliothèque possédant des livres d'échecs dans toutes les langues du pays, j'ai eu la bonne idée de lui en prêter quelques uns en allemand pour qu'il puisse joindre l'utile à l'agréable. L'hospitalité Amateurs n'est pas une légende ! 1-0

Cela commençait à sentir déjà bon sur l'échiquier de Gaël et quelque chose me disait que Fabio n'allait pas être en reste. C'était évidemment beaucoup plus compliqué du côté de chez Stefan et Bertrand.

Notre Romain, ayant pris la mesure de son adversaire, plaça une attaque mortelle en quelques coups bien ajustés. Du grand art, grazie dottore ! 2-0

Bertrand qui reprend gentiment goût au noble jeu vint me prévenir que c'était cuit pour lui. Une paire de tours, un cavalier et 4 pions pour lutter contre un tel adversaire qui alignait encore une tour, la paire de fous, un cavalier et 5 pions. C'était devenu mission impossible malgré une belle résistance du camarade Fulpius. La forme va revenir... 2-1

Stefan livrait une magnifique bataille rendant coup pour coup à son coriace adversaire le Maître FIDE Engelberts. Le matériel était similaire (une tour, un fou et 4 pions) mais l'initiative n'était pas du bon côté. Un roi caché mais affaibli quand même se fit extraire de son trône par l'action combinée de la tour et du fou adverse. Les pions adverses formant un petit barrage, le mat arriva de manière imprévue. Belle partie et défaite honorable. 2-2

Pour le moment, les choses se passaient comme prévu, la tactique fonctionnait, on avait perdu sur les deux échiquiers du haut mais tout le reste tenait la route. Un rapide calcul mental, Gaël allait probablement s'imposer, Igor ne perdrait en aucun cas, Mauro avait des pions habilement placés, il suffisait probablement que Camille avec les noirs obtienne une nulle et la victoire devrait nous sourire. Lorsque je lui en fis la suggestion, Camille me regarda tout sourire en me demandant si elle avait le droit de jouer pour gagner... Heu oui, bien sûr, je t'en prie...

Chose dite, chose faite, notre dame s'imposa en 24 coups contre un adversaire de son niveau. Une partie finement menée, un avantage grandissant coup après coup, bravo Camille ! 3-2

Mauro ayant flairé la bonne affaire s'empressa de signer la nulle, bel esprit d'équipe, merci... 3.5 - 2.5

Le temps de lever la tête et, comme prévu, Gaël avec la paire de fous et un pion supplémentaire venait de régler le sort d'un adversaire sous pression. On avait gagné ! Yes ! 4.5 - 2.5

Ne restait plus que le Breton passé sous pavillon espagnol pour venir parachever le travail. C'était compliqué, une dame, deux tours, 7 pions de part et d'autre, les menaces qui se déplaçaient d'une case à une autre, c'était parti pour durer... Quand vint le temps de quelques échanges, on se retrouva avec une tour et 4 pions et notre Igor qui se refusait de terminer frustré par une nulle. Il essaya encore et encore mais son roi, mal placé et devant défendre les pions, n'avait pas vraiment de possibilité de se soustraire aux mises en échec par la tour adverse. La nulle fut enfin signée sur le coup de 19h20 pratiquement deux heures après la fin des parties du trio Camille-Mauro-Gaël, une ténacité toute bretonne... 5-3

Le capitaine pouvait enfin respirer après une belle victoire d'équipe dans un local surchauffé. Le temps de tout ranger, je venais de passer près de 7 heures à transpirer dans tous les sens du terme. Merci à vous tous pour ce bel après-midi victorieux !

La suite de nos aventures est programmée pour le 2 septembre à Sion puis le 23 septembre à Lausanne.

Un bel été à tous les Amateurs !

Alexis

1.

Stefan Fröschl 2112

Martijn Engelberts 2303

0-1

2.

Bertrand Fulpius 1986

Bernhard Meyer 2181

0-1

3.

Mauro Boffa 2160

Simon Künzli 2031

1/2

4.

Camille De Seroux 2134

Hugo Kalbermatter 2143

1-0

5.

Igor Hortas 2222

Martin Roth 1991

1/2

6.

Fabio Cesareo 2149

Ramon Stucki 2052

1-0

7.

Gaël Le Bourhis 2163

René Finger 1957

1-0

8.

Piotr Szorc 1923

Adrian Roth 1412

1-0

Köniz-Bubenberg I - Sion I 4:4; Genève II - Echallens II 3.5:4.5; Grand Echiquier I - Fribourg I 4:4

Classement :

 


Pts

Pts

 1.

Köniz-Bubenberg I

9

23.5

 2.

Sion I

7

21.5

 3.

Genève II

6

22.5

 4.

Amateurs I

4

15.5

5.

Echallens II

4

20

6.

Thoune I

4

18.5

 7.

Fribourg I

3

18

 8.

Grand Echiquier I

3

17

 
 6
ème ronde (2 septembre) : Köniz-Bubenberg I – Thoune I ; Sion I – Amateurs I ;
Genève II - Grand Echiquier I ; Fribourg I - Echallens II.



3ème ligue, groupe ouest 1

Amateurs II

Bois-Gentil III

2– 4

(moy 1820)

(moy 1799)

 

Voilà des soirées comme on aimerait en oublier...

Nous affrontions en effet hier soir l'équipe de Genève III, forte sur le papier, mais contre laquelle nous avions une équipe prête à croiser le fer avec des chances égales.

Tout commença plutôt bien, puisque nos adversaires ne vinrent qu'à 5, ce qui nous apporta un petit mais précieux point d'avance (celui de votre serviteur, en l’occurrence).

Cette absence d'adversaire me permit de jouer pleinement mon rôle de capitaine (entre deux blitz avec Ludo) et observer finement les parties.

La seule victoire du jour est à mettre au compte d'Erwin, qui dans une position qui me semblait égale, trouva facilement la faille et obligea son adversaire à rendre les armes ! Merci à Erwin pour son esprit d'équipe remarquable (il est resté jusqu'à la fin pour nous aider à ranger! la classe !).

Ensuite, tout alla de mal en pis.

A commencer par le bouillant Jordan (jeu de mot facile, je le reconnais...), qui sortit le grand jeu avec une ouverture parfaitement maîtrisée... jusqu'à la perte d'un pion en finale et un zugzwang fatal qui lui coûta la partie. Quel dommage.

Vint ensuite le tour de Shay de rendre les armes... au temps ! aïe-aïe-aïe!!! Alors qu'il avait joué une partie d'une incroyable agressivité et pleine de promesses face au toujours très talentueux Eric Delpin. Une magnifique partie, toute en attaque, avec sacrifice de pièces et tout le tralala ! Mais qui se conclut abruptement pour une bête question de pendule. Tant pis, quel beau spectacle !

Hervé, lui, partit sur une prometteuse ouverture mais se retrouva vite à court d'idée et dut sacrifier la qualité... puis ne put échapper à un réseau de mat, avec son roi au centre... quelle triste fin...

Enfin, notre grand scorer du moment, l'homme qui est capable d'engranger 100 point elos par mois et qui n'arrête plus sa montée vers la stratosphère échiquéenne, Victor, trouve fort à faire face au toujours très solide Thévenoz. L'ouverture fut parfaitement maîtrisée et tout semblait assez équilibré... jusqu'à ce que notre Hulk des échecs se laisse un peu trop facilement placer une attaque sur l'aile-roi. Il sacrifia une pièce pour faire baisser la pression, mais la totale maîtrise de son adversaire en finale ne lui permit pas de revenir dans la partie, malgré un combat acharné jusqu'au bout. Victor peut encore perdre des parties (on commençait à en douter...), même si c'est rare aujourd'hui ! Mais son esprit de combat demeure intact. Et son esprit d'équipe également ! Bravo à lui !

Bref, une soirée à oublier... :)

Mes meilleurs messages à tou-te-s

Et bon été à celles et ceux que je ne reverrai pas d'ici la pause estivale

Prez

 

 


Résultats

1.

Shay Keinan 1896

Eric Delpin 2035

0-1

2.

Victor Galvao 1915

Marc Thévenoz 1805

0-1

3.

Hervé Jungo 1795

Jeremy Broome 1835

0-1

4.

Jordan Bouilloux 1796

Fabien Friedli 1700

0-1

5.

Erwin Reich 1744

Jalal Abdallah 1622

1-0

6.

Marko Bandler 1774


1-0 F

Bois-Gentil III – Plainpalais I 3:3. Cavaliers Fous I - Joueur I 4:2. Renens I - Romont I 4:2.

Classement :

 

Clubs

Pts

Pts

1.

Renens I

8

18.5

2.

Bois-Gentil III

6

16

3.

Romont I

6

17

4.

Genève III

5

13.5

5.

Amateurs II

4

16

6.

Plainpalais I

3

8.5

7.

Cavaliers Fous I

2

8.5

8.

Joueur I

1

6

6ème ronde (28 août au 1er septembre) : Genève III – Renens I ; Romont I – Cavaliers Fous I ;
Joueur I – Bois-Gentil III ; Plainpalais I – Amateurs II

 
4ème ligue, groupe ouest 2

Ville I

Amateurs III

4.5 – 1.5

(moy 1767) (moy 1618)

La semaine a mal débuté pour nos couleurs, notre troisième équipe ayant dû s'incliner face à une belle équipe de Genève Ville I.

Le résultat est logique, Marie-Anne étant la seule à concrétiser son avantage elo. Belle performance de notre ami Uri qui arrache la nulle contre un solide adversaire. Pour les autres, les défaites sont logiques vu le niveau de leurs opposants, même le non-classé vaut 1850 elo...

Je peux déjà vous dire que les choses ne se sont pas mieux déroulées hier soir pour Amateurs II qui a également perdu. Le Président ne manquera pas de nous faire un petit compte-rendu.

Il ne reste donc plus que la première équipe pour essayer de sauver l'honneur des Amateurs et éviter que cette ronde ne devienne cauchemardesque.

Bonne journée

Alexis




Résultats

1.

Michel Anzalone 1746

Ludovic Babel 1531

1-0

2.

Maurice Schambacher 1631

Marie-Anne Schaerer 1743

0-1

3.

Philippe Steiner 1896

Arnold Andrieu NC

1-0

4.

Paul Kristof 1824

Uri Dibner 1697

1/2

5.

Lukas von Tobel NC

Hrant Sahakyan 1500

1-0

6.

Philippe Roeck 1739

Julien Raemy NC

1-0



Genève IV – Renens II 4.5:1.5. Bois-Gentil V – Morges I 6:0 F Sarrazin I - Bois-Gentil IV 2.5:3.5.

Classement :

 


Pts

Pts

1.

Ville I

9

20

2.

Genève IV

5

15

3.

Amateurs III

5

14.5

4.

Bois-Gentil IV

5

14.5

5.

Bois-Gentil V

5

14

6.

Morges I

4

15

7.

Sarrazin I

3

14.5

8.

Renens II

3

12.5



6ème ronde (28 août au 1er septembre) : Bois-Gentil IV – Ville I ; Morges I – Sarrazin I ;
Renens II – Bois-Gentil V ;
Amateurs III – Genève IV.