Championnat suisse par équipes 2017: ronde 4

Igor fait le point sur cette ronde 4 un peu douloureuse pour le club.

1 victoire et deux défaites pour cette 4ème ronde…

1ère ligue, groupe ouest

Amateurs I

Köniz-Bubenberg I

3.5–4.5

(moy  2045)

(moy 1993)

 

Bonjour les Amateurs,

Quand ça ne veut pas, ça ne veut vraiment pas ! Encore une défaite avec le plus petit des écarts pour Amateurs I  (3.5 - 4.5)

Le leader de notre groupe de 1ère ligue était en déplacement à la Palette avec une équipe légèrement amoindrie, ce qui nous permettait d'espérer une éventuelle victoire.

Bertrand étant de retour après une année d'absence, c'est avec grand plaisir que je lui ai laissé ma place au dernier moment pour qu'il puisse rejouer parmi nous.

D'entrée, les choses se compliquèrent quelque peu avec les deux nulles signées coup sur coup par notre duo breton. C'était un résultat logique pour Gaël mais un peu plus embêtant pour son compatriote Igor qui avait quand même 300 points de plus que son adversaire. Une première occasion s'était envolée... 1-1

Heureusement, notre légendaire camarade polonais, malgré plein de petits soucis de santé, avait toujours l'oeil du tigre ! Après être venu aux nouvelles auprès de son capitaine pour s'enquérir du niveau elo de son adversaire, il lui régla son compte dans les minutes suivantes. Un grand bravo Monsieur Piotr ! Les choses se présentaient à nouveau mieux... 2-1

Un rapide coup d'oeil sur les autres échiquiers et il fallait bien se rendre compte que rien n'était fait. Shay n'allait pas survivre longtemps suite à un mauvais choix, Victor n'avait aucun avantage particulier, Bertrand résistait bien mais n'avait pas vraiment de possibilité de gain. Quant à Yuan et Fabio, même en jouant avec les blancs, ils n'avaient pas pris le dessus sur leurs adversaires respectifs, à part un petit pion de plus pour Fabio mais ce n'était de toute évidence pas encore suffisant.

Pour Shay, comme prévu, la défaite fut vite consommée et Köniz était déjà de retour à la parité... 2-2.

Du côté de chez Yuan, la partie bascula en très peu de temps avec un adversaire qui s'engouffra dans sa défense et la nulle espérée se transforma en défaite irrémédiable... 2-3

A ce moment, quelque chose me dit que la partie de Bertrand allait devenir intéressante. Effectivement, son adversaire manoeuvra habilement et une menace de fourchette roi-tour suffit à contribuer à l'écroulement de la position défensive de notre ami... 2-4

La victoire d'équipe s'était envolée, il ne nous restait plus qu'une éventuelle nulle à espérer mais cela s'annonçait difficile de vaincre pour Victor et presque impossible pour Fabio.

L'adversaire de Fabio avait réussi à activer sa dame dangereusement et n'attendait que la nulle pour célébrer la victoire de son équipe et signer une bonne performance pour lui. Notre guerrier transalpin ne pouvait se résoudre à signer la perte de notre équipe et prit courageusement quelques risques pour repousser cette échéance. Ne pouvant décemment perdre sa partie pour des prunes, il finit par se résoudre à la nulle. Merci d'avoir tout essayé !

C'était le coup de massue final à un après-midi qui ne s'est vraiment pas déroulé comme prévu... 2.5 - 4.5

Victor réfléchissait tant et plus pour trouver une solution. On sentait bien qu'il ne voulait pas laisser échapper l'occasion de tordre le coup à un adversaire à sa portée vu sa forme exceptionnelle du moment. Un échange des dames lui donna le coup de pouce nécessaire, la finale opposant 5 pions de chaque côté ne pouvait plus lui échapper. On avait tous vu le petit coup de pion qui scellerait le destin adverse. Lui aussi heureusement... mais il prit tout son temps avant de jouer et son adversaire abandonna dans la foulée. Bravo Victor, tu poursuis ton irrésistible ascension vers les 2000 !

Pour notre équipe, la situation commence à devenir inquiétante. Une seule victoire après quatre rondes, il va falloir se retrousser les manches pour maintenir le bateau à flot. L'heure est à la mobilisation avant de recevoir Thoune le 24 juin. Cet automne, nous irons à Sion avant de terminer chez nos "vieux amis" de Grand Echiquier Lausanne. Il faut gagner deux rondes sur les trois qui restent à jouer !

Forza Amateurs

Alexis

1.

Yuanpei Liu 2106

Markus Riesen 2040

0-1

2.

Gaël Le Bourhis 2163

Martin Clausen 2161

1/2

3.

Fabio Cesareo 2149

Rudolf Gautschi 1983

1/2

4.

Bertrand Fulpius 1986

Miralem Novalic 2022

0-1

5.

Piotr Szorc 1923

Christof Bühler 1943

1-0

6.

Igor Hortas 2222

Hans Vermin 1922

1/2

7.

Victor Galvao 1915

Edi Freiburghaus 1913

1-0

8.

Shay Keinan 1896

Gabriel Hefti 1957

0-1  

Sion I –  Fribourg I 5-3 ; Thoune I – Genève II 2.5-5.5 ; Echallens II – Grand Echiquier I 5.5-2.5

Classement :

 

Pts

Pts

 1.

Köniz-Bubenberg I

8

19.5

 2.

Genève II

6

19

 3.

Sion I

6

17.5

 4.

Thun I

4

15.5

 5.

Amateurs I

2

15

 6.

Echallens II

2

14.5

 7.

Fribourg I

2

14

 8.

Grand Echiquier I

2

13

 
 
5ème ronde (24 juin) : Köniz-Bubenberg I – Sion I , Genève II - Echallens II, Amateurs I – Thoune I , Grand Echiquier I – Fribourg I.

 

3ème ligue, groupe ouest 1

Amateurs II

Bois-Gentil III

2.5– 3.5

(moy 1852)

(moy 1834)

 

Une bien belle soirée d'échecs au club en ce mardi pluvieux. Voyez-y donc, 23 joueurs en CSE, 6 pour l'Open, 5-6 spectateurs et quelques jeunes pousses coachées par Gio. Du monde, de la tension, du sang sur l'échiquier et des larmes de joie ou de détresse...

Pour Amateurs II, remontons-le temps... projetons-nous à 23h14, minute charnière où au lieu de jouer le timoré Dd7, j'aurais dû pousser pion h7 et l'avantage de +10 (!!!!!!!) ne serait pas passé à 0.00, moment pivot où ta longue vie de pousseur de bois aurait pu, pour une fois, trouver la lumière échiquéenne et apporter le point entier à ton équipe. Hélas, ce ne fut qu'un demi-point.

Remontons le temps pour observer Erwin prendre cette maudite tour et non pas tergiverser, la laisser inutilement sur l'échiquier et finalement perdre la partie.

Remontons le temps pour comprendre comment prezavie Hervé s'est emberlificoté les neurones dans une position égale et coucher son roi peu après.

Foin de nostalgie, évacuons le passé et tournons-nous vers l'avenir..

L'avenir c'est Nicolas qui continue son apprentissage et se mesure à des adversaires de plus en plus coriaces et les pousse dans leurs derniers retranchements. Cela n'est pas passé cette fois, mais cela viendra.

L'avenir, c'est Jordan le bouillant qui retrouve son aisance positionnelle et mène une finale toute en finesse.

L'avenir, c'est Loïc qui tient en haleine l'assistance dans une finale-zeitnot cavaliers-pions qu'il maitrise avec panache. Un nouveau gain, certes acquis avec sueur mais qui confirme son superbe début de saison en CSE…

 

 

Résultats

1.

Daniel Golaz 1822

Frédéric Walther 1817

1/2

2.

Loïc Barbet 2117

Tobias Wehrli 1869

1-0

3.

Nicolas Jeannet 1837

Thomas Charreau 1902

0-1

4.

Erwin Reich 1744

Peter Schmid 1903

0-1

5.

Jordan Bouilloux 1796

Fredy Schoch 1769

1-0

6.

Hervé Jungo 1795

Burt Hann 1746

0-1

Renens I –  Plainpalais I 5-1; Romont I – Joueur I 4.5-1.5 ; Cavaliers Fous I – Genève III reporté.

Classement :

 

Clubs

Pts

Pts

1.

Romont I

6

15

2.

Renens I

6

14.5

3.

Bois-Gentil III

5

14

4.

Amateurs II

4

14

5.

Genève III

3

9.5

6.

Joueur I

3

8.5

7.

Plainpalais I

2

8.5

8.

Cavaliers Fous I

1

6

5ème ronde (19 au 23 juin) : Bois-Gentil III – Plainpalais I ; Cavaliers Fous I – Joueur I ;
Renens I – Romont I ; Amateurs II – Genève III.

 
4ème ligue, groupe ouest 2

Amateurs III                     

Sarrazin I

4.5 – 1.5

(moy 1612)                         (moy 1579)

…L'avenir c'est aussi Arnold et Julien, avec Amateurs III, qui amènent leur enthousiasme et leur motivation pour décrocher de bons résultats et assurer des nulles prometteuses. L'avenir c'est notre croco Francis préféré qui retrouve ses allants de jeunesse et martyrise son adversaire, l'avenir c'est Marie-Anne, notre reine de coeur, qui mène des parties endiablées, l'avenir c'est la précision chirurgicale de Uri qui découpe en rondelles le jeu de son adversaire féminine. L'avenir, c'est l'esprit solidaire et amical des Amateurs que Hrant représente à merveille....

Merci à vous tous pour cette savoureuse soirée...

Forza Amateurs

Daniel

 

 

 

Résultats

1.

Marie-Anne Schaerer 1743

Gérard Llobet 1709

1/2

2.

Arnold Andrieu NC

Pierre-Alain Baudraz NC

1/2

3.

Julien Raemy NC

Etienne Martin 1659

1/2

4.

Uri Dibner 1697

Lucie Janin 1469

1-0

5.

Francis Bays 1508

Charles Affolter 1477

1-0

6.

Hrant Sahakyan 1500

Michel Verdon 1496

1-0 F

 

Genève IV – Bois-Gentil V 5.5-1.5 ; Bois-Gentil IV – Renens I 3-3 ; Ville I – Morges I 4-2

Classement :

 

Pts

Pts

1.

Ville I

7

15.5

2.

Morges I

5

15

3.

Amateurs III

5

13

4.

Sarrazin I

3

12

5.

Bois-Gentil IV

3

11

6.

Renens I

3

11

7.       

Genève IV

3

10.5

8.      

Bois-Gentil V

3

8

 

5ème ronde (19 au 23 juin) : Genève IV – Renens I ; Sarrazin I – Bois-Gentil IV ;
Ville I Amateurs III ; Bois-Gentil V – Morges I