30-11-2011

Deux victoires et un match nul pour cette 3ème ronde

 

Groupe A

Amateurs I              -          Nyon II              3.5-2.5
(moy 2142)                         (moy 2089)   

Une forte équipe des Amateurs a gagné contre une forte équipe de Nyon 3.5 - 2.5.

Au 1er échiquier, Yuan a joué Pascal et la partie était égale du début à la fin quand Pascal a accepté la nulle. Pascal m'a demandé quel était l'élo de Yuan - j'ai dit autour de 1900, mais je n'ai pas expliqué que contre les joueurs supérieurs à 2000, il jouait probablement à 2100 (voire plus), particulièrement avec les blancs.

Au 2ème, Jean-Louis a joué avec les noirs contre Claudiu. Ils ont joué une variante étrange de la benoni et il semble que Claudiu pensait avoir gagné après avoir ouvert le jeu. Mais Jean-Louis a trouvé un joli sacrifice de pion qui a bloqué le cavalier de Claudiu comme défenseur de h4. Quand Claudiu a eu son autre cavalier en a4, nous avons commencé à être plus optimistes et Jean-Louis a très proprement utilisé son avantage positionnel pour gagner.

Stephan avait une position égale, peut être avec un petit avantage contre Georges (joueur très solide). Il s'est décidé à échanger deux pièces pour une tour et 2 pions. Je ne sais pas si c'était mauvais, mais avec peu de temps pour analyser il n'a pas joué très précis. Il a rendu les pions avant de s'incliner.

Igor qui était visiblement en petite forme a complètement raté son ouverture contre Laurent qui a concrétisé lentement mais sûrement son avantage.

Ricardo a été le premier à obtenir une partie gagnante. Malgré un sacrifice de qualité involontaire, l'avantage de Ricardo était tellement supérieur qu'il a tout de même gagné.

Je n'ai pas vu comment Stefan a gagné sa partie contre Nicolas mais je me doutais que le résultat serait en notre faveur.

Merci beaucoup à l'équipe.

Piotr

 

 

 

 

1.

Yuanpei Liu 1884

Pascal Guex 2179

1/2

2.

Jean-Louis Pivard 2114 

Claudiu Prunescu 2205

1-0

3.

Stephan Bardel 2248

Georges Rochat 2141

0-1

4.

Igor Ginguené 2198           

Laurent Vilaseca 2099

0-1

5.

Ricardo Graells 2181 

Orlando De Abreu 2011

1-0

6.

Stefan Fröschl 2227

Nicolas Radoman 1897

1-0


Genève I – Bois-Gentil II 2-4 ; Lignon-Vernier I – Cavaliers Fous I 2.5-3.5 ;

Nyon I –  Bois-Gentil I 1.5-4.5

 

Classement :

 

 

 

 

1.

Cavaliers Fous I

  5

12.5

2.

Nyon II

  4

13.5

3.

Bois-Gentil II

  4

10

4.

Amateurs I

  4

9.5

5.

Bois-Gentil I

  3

7.5

6.

Genève I

  2

8.5

7.

Nyon I

  2

5.5

8.

Lignon-Vernier I

  0

5


Ronde 4 (12.12 au 17.12) : Bois-Gentil II –  Cavaliers Fous I; Amateurs I –  Bois-Gentil I ;

Nyon II – Genève I; Lignon-Vernier I –  Nyon I

 

Groupe B

Plainpalais I        -        Amateurs II        1-5
(moy 1823)                   (moy1754)

J'ai le plaisir de vous annoncer la belle victoire d’Amateurs 2 contre Plainpalais 1 sur le score sans appel de 5 à 1.

Sur 5 échiquiers sur 6, nous rendions des points ELO et notre adversaire avait une moyenne plus élevée de 69 points. Mais détaillons ici cette belle performance :

Tout d'abord les deux capitaines en piteux états décidèrent de jouer l'un contre l'autre. Cette partie d'une basse tension psychologique déboucha en toute logique sur une nulle méritée venant réconforter les bobos respectifs (soit dit en passant chapeau bas à Tibor qui assure encore la responsabilité du club de Plainpalais après son terrible accident!) 0.5-0.5

Ensuite, au 5ème Uri se mesurait à Mister Bird himself, Luis Miranda, qui ne déroge jamais à son principe de base 1 f4. Confronté à cette particularité, Uri construit un jolie attaque sur le roi blanc. Mais la défense avisée de son adversaire déboucha sur un échange de pièces menant rapidement à la nulle. 1-1

Tout était encore possible. Au 2ème échiquier Marie-Anne sortit avec les blancs de l'ouverture française avec un pion de plus dans une finale Fous même couleur 5 pions contre 4 . La nulle était encore une possibilité lorsque Yvan Schmidt, dans un moment d'absence incompréhensible, offrit un nouveau pion à notre féminine de choc. La messe était dite et Marie-Anne récolta un précieux point supplémentaire. Bravo! 2-1

Au premier échiquier, Steven "one shot-one point" se mesurait au redoutable Jean-Pierre Cattin, solide > 1900. Dans une partie ouverte et débridée comme à son habitude, Mister rayon x plaçait une combinaison incroyable de précision et d'audace. Alors que Jean-Pierre s'en sortit plus ou moins bien, Steven en remit une deuxième couche avec un échec du cavalier en h1 sur le roi en g3, plaçant le roi blanc en position de mat 3 coups plus tard. Réellement impressionnant. 3-1

Hier soir, c'était le grand retour aux affaires de M&M, j'ai nommé Marcel Mettler. Il avait les noirs contre le sympathique Mafé-Coll. la partie s'engagea, sauf erreur dans une anglaise avec flanchetto des blancs et des noirs. Marcel mena rapidement une attaque sur l'aile dame, sa cabane est-indienne maintenant son roi en sécurité. Sa position était solide et subtile, mais le temps passait très rapidement. Je craignais pour l'approche du zeitnot. Celui-ci fut intense puisque les 2 joueurs devaient jouer une dizaine de coups en moins de 10 minutes, avec encore les 2 tours, les 2 fous, la Dame et plusieurs pions sur l'échiquier. La position ressemblait à un chaudron gaulois. Tout d'un coup, dans une tension perceptible, un échange spectaculaire de pièces s'opéra en quelques coups et Marcel ressortit avec un pion passé dangereux. Lorenzo en manque de temps flagrant tentait d'éliminer la dernière tour encore en jeu ; mal lui en pris car Marcel avait fomenté une belle pointe tactique gagnante. Joli Marcelito. Welcome back. 4-1 la messe était dite.

Au 4ème échiquier, l'inoxydable Hervé Jungo jouait une partie solide contre Khaled Mostaguir. Dans une position relativement nulle avec Roi-Tour 6 pions contre 5, Khaled déclina l'offre de parité pour tenter de gagner un point pour son équipe. Et dans cette situation, Hervé ne se fit pas prier pour envoyer un pion à Dame et remporter la partie.5-1

Bravo à tous pour cette formidable prestation. Ce fut magique.

Daniel

 

 

 

 

1.

Jean-Pierre Cattin 1942

Steven N. Emmott 1890

0-1

2.

Ivan Schmidt 1739

Marie-Anne Schäerer 1657

0-1

3.

Lorenzo Mafé-Coll 1927

Marcel Mettler 1781

0-1

4.

Khaled Mostaguir 1753

Hervé Jungo 1777

0-1

5.

Luis Miranda 1736

Uri Dibner 1607

1/2

6.

Tibor Lepcsényi 1839

Daniel Golaz 1813

1/2

             

 

Echiquier Romand I – Lignon-Vernier II 3-3; Ville Genève I – Plainpalais II 5.5-0.5 ;

Genève II – Cavaliers Fous II 0-6

 

Classement :

 

 

 

 

1.

Echiquier Romand I

  5

14

2.

Amateurs II

  5

11.5

3.

Cavaliers Fous I

  4

11

4.

Lignon-Vernier II

  3

10.5

5.

Genève II

  3

6.5

6.

Ville de Genève I

  2

10

7.

Plainpalais I

  2

6.5

8.

Plainpalais II

  0

2


Ronde 4 (12.12 au 15.12) : Echiquier Romand I – Plainpalais I; Ville de Genève I – Amateurs II ; Cavaliers Fous II – Plainpalais II ; Lignon-vernier II – Genève II

 

Groupe C

UIT I         -       Amateurs III       3 - 3
(moy 1584)       (moy 1593)

Notre premier point tomba du ciel suite à la sonnerie imprévue du portable de l'adversaire de Emre, petite victoire mais victoire quand même...  1-0

Les parties étaient déjà bien avancées sur tous les échiquiers sauf au premier, Peter Hendi et votre serviteur en étaient encore aux prémices d'une longue soirée d'affrontement cérébral.

Notre Rudolf "Billy" ne tarda pas à se promener dans la salle, il avait tout simplement oublié sa dame en route alors que le gain de la partie lui tendait les bras suite à un excellent début. Dommage Billy !  1-1

L'adversaire d’Isabelle ayant débuté avec pratiquement une demi-heure de retard, elle profita de l'occasion pour le mettre tout de suite sous pression. Philippe concédait déjà 2 pions à son adversaire, Daniel avait lâché un fou dans l'aventure et votre serviteur n'était pas trop à son avantage, la suite s'annonçait compliquée pour nos couleurs... Cependant, Isabelle ne lâcha pas son os et conclut sans tarder, bravo à notre Dame !  2-1

Malheureusement, Daniel et Philippe ne purent jamais surmonter leur déficit de matériel et le score passa irrémédiablement à 2-3...

Il n'était même pas 22 heures et seul votre serviteur jouait encore. Pour une fois, ce n'était pas sur les épaules du captain croco que reposait la pression de la dernière bataille, celle qui vous donne en spectacle aux autres joueurs avec son lot de murmures et de soupirs désapprobateurs.

Mon adversaire s'étant essoufflé dans une vaine charge offensive, je ne manquais pas l'occasion de forcer l'échange des dames et des fous. Il n'y avait plus de cavaliers depuis longtemps, la finale de 2 tours + 7 pions pouvait débuter.

Une meilleure structure de pions et un premier échange de tours me procura un avantage déterminant, tour + 4 pions liés (a-b-c-d) contre tour + 2 pions (a-h). Cependant, la suite fut moins facile que prévue, la fatigue, quelques coups joués trop rapidement, un pion adverse en h7 qui obligeait ma tour à rester en h8, le roi adverse qui rôdait autour de mes 4 pions, bref... cela s'éternisa ! Décision fut prise d'envoyer au casse-pipe le pion b pour éloigner le roi adverse, le pion d fut donné en pâture à la tour pour me permettre de m'emparer de ce foutu pion h, mon roi croqua le pion a, il ne restait donc que les pions a et c pour me donner le gain et éviter la nulle synonyme de défaite pour l'équipe et de mauvaise nuit !!! Le pion c finit par arriver à l'avant-dernière ligne, 75 coups avaient été joués et mon adversaire renonça enfin..... 3-3

L'honneur des Amateurs était sauf !

Alexis

 

 

 

 

1.

Peter Hendi 1584

Alexis Durand 1655

0-1

2.

Derrick Deane NC

Philippe Keysener 1732

1-0

3.

Bruno Pouliquen NC

Daniel Deschenaux 1622

1-0

4.

Pablo Palacio NC

Isabelle Delay 1561

0-1

5.

Djamshid Djuraev NC

Rudolf Schmid 1531

1-0

6.

José Galuez NC

Emre Boduroglu 1459

0-1


Nyon III – Genève III 5.5-0.5

Classement :

 

 

 

 

1.

UIT I

5

11

2.

Nyon III

4

12

3.

Amateurs III

3

9

4.

Genève III

0

4

 

Ronde 4  (13.12 au 14.12): Genève III – Nyon III ; Amateurs III – UIT I